1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À Dominique Voynet,Sénatrice-maire de Montreuil, ancienne ministre de l'Écologie

3 QUESTIONS À Dominique Voynet,Sénatrice-maire de Montreuil, ancienne ministre de l'Écologie

Indicateur Bertrand: Conduire une politique écologique dans une commune aussi dense et construite que Montreuil, n'est-ce pas une utopie ?

3 QUESTIONS À Dominique Voynet,Sénatrice-maire de Montreuil, ancienne ministre de l'Écologie
3 QUESTIONS À Dominique Voynet,Sénatrice-maire de Montreuil, ancienne ministre de l'Écologie

Dominique Voynet : Au contraire, c'est dans des communes comme Montreuil, pauvres en ressources financières et en espace, que se justifie le plus l'écologie, un mode de gestion responsable appréhendant les conséquences de ses actes à long terme. Par exemple, construire, en lieu et place de l'habitat indigne, des immeubles de meilleure qualité environnementale, bien isolés, évite aux familles modestes de consacrer une part importante de leurs maigres revenus au chauffage.


Aménager des transports publics améliore la qualité de vie, tout comme traquer les dents creuses permet de construire du petit collectif social et des équipements publics.


I. B. : En termes d'aménagement et d'habitat, quelle est alors votre stratégie ?


D.V. : L'ancien maire, qui était là depuis un quart de siècle, n'avait mis en place ni agenda, ni plan local d'urbanisme. Tout le développement était orienté vers la construction de bureaux.


Résultat : la ville est morte le soir et elle se découpe en îlots bunkerisés avec des jardins inaccessibles à la population.


Par conséquent, nous terminons d'énormes chantiers, comme celui du centre, en cours depuis 12 ans.


Notre stratégie consiste à recoudre les deux parties de la ville : le bas Montreuil, un peu boboïsé, et le haut Montreuil, aux cités mal desservies par les transports. Entre les deux, sur le site de 38 hectares des Murs à Pêches, nous avons un projet de quartier environnemental, avec campus des métiers numériques, activités culturelles et relocalisation d'agriculture, créant de l'emploi.


Nous construirons davantage de logements, à raison de 3 500 au cours de la mandature. Montreuil compte 45000logements pour 103000 habitants, dont près de 6500demandeurs de logements sociaux ! L'habitat neuf sera environnemental, en BBC autant que possible, et au coeur d'îlots mixtes, comportant 50% de logements sociaux, de l'activité et un équipement.


I. B. : Participez-vous à la Conférence métropolitaine ?


D.V. : Oui; parallèlement, avec huit voisines de Seine-Saint-Denis, nous posons les bases d'une communauté d'agglomération de 400000 habitants. Ce n'est pas un geste hostile envers Paris, car toutes ces communes adhèrent au syndicat mixte de Paris Métropole. Mais la capitale ne peut pas juste déverser ses activités sur la Seine-Saint-Denis, elle en est consciente. Tout doit évoluer avec le souci d'une bonne synergie.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur