1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À Dominique Gadeix, Directeur des relations extérieures de l'Adil 75

3 QUESTIONS À Dominique Gadeix, Directeur des relations extérieures de l'Adil 75

Des nouveautés en matière de prêts et de crédits d'impôts

3 QUESTIONS À Dominique Gadeix, Directeur des relations extérieures de l'Adil 75
3 QUESTIONS À Dominique Gadeix, Directeur des relations extérieures de l'Adil 75

Indicateur Bertrand : Quelles sont les nouvelles mesures gouvernementales permettant de réduire le montant d'un achat immobilier ?


Dominique Gadeix : L'une des mesures phares correspond au doublement du Prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf. Ainsi, pour une famille de 4 personnes en zone A, le montant du PTZ est porté à 55 050 €. Autre innovation, le Pass-foncier est étendu au collectif. Le dispositif permet de financer d'abord le prix de la construction et, plus tard, celui du terrain. C'est le moyen pour de jeunes ménages de concrétiser un rêve sans supporter des mensualités trop lourdes. Le Pass foncier prévoit aussi des mécanicismes d'aide en cas de difficultés.


Troisième mesure, et non des moindres : Depuis le 1er janvier, la loi Scellier permet de bénéficier d'une réduction d'impôt de 25 % du prix d'acquisition d'un logement neuf ou en état futur d'achèvement destiné à la location pendant neuf ans, dans une limite de 300 000 €, soit 75 000 € de réduction d'impôt maximum répartis sur 9 ans.


À compter du 1er janvier 2011 et jusqu'en 2012, la réduction sera ramenée à 20 % du prix de revient.


I. B. : Qu'en est-il à Paris ?


D. G. : Le Prêt Paris Logement (PPL) à 0 % est offert en fonction des ressources et à condition d'habiter Paris depuis au moins un an ; il facilite vraiment l'achat et peut se cumuler avec le prêt à taux zéro de l'État. Depuis le 1er février, un second prêt, le Prêt Parcours Résidentiel, toujours à 0 %, accompagne les projets des Parisiens qui souhaitent quitter un logement HLM pour devenir propriétaires.


I. B. : En termes de subvention ou de prêt liés à l'écologie, à quoi peut prétendre soit l'acquéreur, soit le propriétaire déjà occupant ?


D. G. : L'objectif est d'atteindre des normes supérieures de performance énergétique en matière de construction ou d'amélioration. On ne citera pas toutes les incitations mais, par exemple, l'acquéreur peut bénéficier d'une majoration du prêt à taux zéro jusqu'à 20 000 €. À savoir aussi : le crédit d'impôt pour les intérêts d'emprunt concerne désormais les logements respectueux de telles normes et peut être plus intéressant en présence de labels. Pour ce qui est du propriétaire déjà occupant, mais c'est aussi valable pour celui qui achète de l'ancien, l'Éco-prêt devrait rencontrer un certain succès. Il s'agit d'un nouveau prêt pour le financement des travaux de mise aux normes thermiques et de performance énergétique des logements construits avant 1991. Le prêt, là encore à 0 %, pourra aller jusqu'à 30 000 € et sera remboursable sur 10 ans.


L'année s'annonce donc riche en nouveautés et le réseau des Adil sera sur le pont pour informer les accédants ou investisseurs sur ces dispositifs.


Renseignements auprès de votre Adil : 0 820 16 75 00.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur