3 QUESTIONS A CHRISTIAN MUREZ, Maire de Chatou (Yvelines)

“Chatou demeure une ville de jardins”

3 QUESTIONS A CHRISTIAN MUREZ, Maire de Chatou (Yvelines)
3 QUESTIONS A CHRISTIAN MUREZ, Maire de Chatou (Yvelines)

Indicateur Bertrand : La ville a-t-elle gardé son cachet d'autrefois ?


Christian Murez : Bien entendu, malgré le boom de l'arrivée du RER et la construction de collectif dans les années 70, Chatou a préservé son charme traditionnel. Nous avons conservé notre côté "ville de jardins" même si, durant ce mandat, nous avons voté l'an dernier un Plan local d'urbanisme (PLU) élargissant légèrement les règles d'urbanisme. Notre fil rouge a été de favoriser le maintien des familles sur le site malgré les prix très élevés de l'immobilier, à Chatou mais ailleurs aussi du reste. Après trois ans de travail, nous avons abouti à ce plan qui nous rapproche du seuil des 20 % de la loi SRU. Nous construisons actuellement un programme social très sympathique sur la place Maurice-Berteaux, en lieu et place d'un immeuble dégradé. Nous essayons de mixer 25 % de logements sociaux dans des constructions neuves sauf sur la route de Carrières où le programme en comporte 50 %.


I. B. : Quelles sont les caractéristiques de Chatou ?


C. M. : Proche de la capitale, Chatou est dotée d'une bonne desserte par le RER A. Il existe un mélange très harmonieux de belles demeures bourgeoises de la fin du 19e et de villas plus modestes de type loi Loucheur. Toutes cohabitent avec un tissu collectif allant du logement social moderne, c'est-à-dire bien réalisé, jusqu'à l'immeuble de standing que l'on trouve en proche région parisienne. Nous apprécions plutôt les toitures à la Mansart qui vont de pair avec l'architecture un peu versaillaise du secteur.


I. B. : Y a-t-il des maisons en commercialisation?


C. M. : Nous avons quelques programmes de belles maisons avec jardins privatifs. Ce sont de petites opérations de deux ou trois villas bien intégrées dans le paysage. Notre PLU comporte des obligations sur la parcelle : 50 % de pleine terre, 30 % d'espace à construire, 10% pour cheminer et 10 % pour le garage. Dans le quartier de l'Europe, la partie de Chatou jouxtant Carrières-sur-Seine, nous disposons de réserves foncières pour une cinquantaine de maisons. Ce quartier, où nous avons inauguré la médiathèque, devient très équilibré. S'il est un peu plus éloigné des transports, il tire parti de prix immobiliers compétitifs.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur