3 questions à Christian Estrosi

Député-maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur

3 questions à Christian Estrosi
3 questions à Christian Estrosi

Comment réagir face à la contraction du marché du logement ?


La baisse de production de logements neufs n’est pas propre au territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur. La crise du logement concerne l’ensemble du territoire national et les collectivités doivent rester mobilisées afin de répondre au mieux à la demande des concitoyens. L’axe fort de notre politique de l’habitat depuis 2008 est la mise en oeuvre d’actions permettant l’accès à un logement de toutes les populations. Pour atteindre ces objectifs, l’ensemble des outils d’urbanisme réglementaires favorisant la production de programmes immobiliers répondant aux objectifs de mixité sociale est mobilisé.


 


Comment développer une offre à prix maîtrisés ?


Une des actions les plus marquantes de la politique ambitieuse que nous menons est la charte de partenariat « pour un cadre constructif en faveur du logement social durable », que nous avons initiée et signée en octobre 2012 avec 22 promoteurs privés et 15 bailleurs sociaux. Un cadre est également fixé pour les logements durables et performants, avec des surfaces minimales par typologie par exemple. En deux ans, la charte a permis la réalisation de 30 opérations mixtes sur sept communes de la métropole. Ces opérations sont composées de 613 logements sociaux et de 1 476 logements en accession (dont 71 logements en accession intermédiaire). De même, trois opérations en accession sociale (soit 109 logements) ont également été réalisées.


 


L’EPA Éco-Vallée est-il une réponse adaptée ?


Dès 2008, j’ai souhaité que soit mobilisé le fort potentiel de la Plaine du Var en terme d’aménagement et de création de nouveaux quartiers, conciliant développement économique et qualité de vie pour les futurs habitants. La production de logements neufs est déjà bien amorcée à Nice Méridia. Différents projets sont en cours de réalisation ou programmés. Les premières opérations prioritaires de l’Éco-Vallée proposent, entre 2011 et 2026, la réalisation d’environ 4 400 logements nouveaux répartis entre accession et locatif et entre secteur libre et secteur aidé.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur