15e, 16e,17e : l’ouest pas si tranquille

15e : le nouveau Beaugrenelle démarre. Ce sera le 3e centre commercial parisien et le 1er en Europe à obtenir la certification HQE®. Bien plus vert par conséquent que l'ancien modèle, il arbore une toiture traitée comme un jardin. Pour être à la hauteur, les façades des rues en vis-à-vis vont se végétaliser. Point d'orgue du projet, l'offre culturelle s'élargit en cinémas et avec la venue de Virgin. Le chantier a démarré sur l'îlot Charles-Michel pour une ouverture du centre commercial en 2010. L'offre neuve apparaissant souvent dans le paysage du 15e, on relève cinq programmes (Ogic et Meunier, Accueil et Financière Rive Gauche). Près de la Seine ou en limite du 7e, ces biens effleurent les 9 000 e/m2. Un parking vaut dans les 30 000 e : un luxe indispensable pour les Parisiens du 15e, les plus équipés en voitures (autour de 58 %). Dans un tout autre registre, 200 logements seront construits sur les terrains de la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) acquis par l'Opac. Au programme entre autres : 75 appartements en accession et une crèche de 40 berceaux.

15e, 16e,17e : l’ouest pas si tranquille
15e, 16e,17e : l’ouest pas si tranquille

"Le" 16e. Marché résidentiel par excellence, l'arrondissement se divise en trois parties. Le nord (porte Dauphine, Chaillot) attire les investisseurs étrangers ainsi que français et ses petites surfaces sont très recherchées. La Muette, l'épicentre, présente une progression du nombre des biens anciens de plus de 200 m2 mis sur le marché. Le sud, aux prix plus attractifs vers la porte de Saint-Cloud, séduit une clientèle locale. A cheval sur le centre et le sud, Auteuil trouve ses aficionados parmi les familles éprises de son côté "village", riche en commerces, espaces verts et écoles. Le neuf concocté par Cogedim se négocie 9 660 e/m2 du côté de Chardon-Lagache, ce qui met le 4-pièces à un peu plus d'un million. Dans les concertations qui précédèrent le PLU, Jean-Yves Mano plaida pour un "16e plus solidaire", rappelant que l'arrondissement se situe en 3e position pour le nombre d'assignations après jugements d'expulsion. Il est aussi nécessaire de loger les fonctionnaires "qui font vivre la ville", expliquat- il : la municipalité éprouve des difficultés de recrutement "compte tenu des tensions du marché locatif ". Côté aménagements, une consultation est en cours pour faire du stade Jean-Bouin un sanctuaire du rugby de 20 000 places. Des pointures de l'architecture planchent actuellement sur cette reconstruction - Rudy Ricciotti, Claude Vasconi, Dominique Perrault - pour une désignation du lauréat en octobre. Le palais de la Découverte pourrait bientôt sortir de l'ombre depuis que la commission des finances du Sénat a dénoncé, en juillet, la dégradation du bâtiment construit par Perrin en 1937. Les sénateurs se disent : "Attachés à déclencher un processus décisionnel qui fait défaut depuis plusieurs décennies." Des débats houleux en perspective…


17e : un parc de 10 hectares.


Sur Clichy- Batignolle, jadis réserve de chasse pour le gros gibier, les "terrains Cardinet" retrouvent enfin la main verte après 170 ans consacrés au rail : la 1re tranche du parc de 10 hectares vient d'ouvrir au public ! Sur ces dernières emprises disponibles de Paris sera livré en 2013 un quartier de 3 500 logements (50 % sociaux), 100 000 m2 d'activités et d'équipements publics (collège, gymnase, crèches…). Ce projet tombe à point nommé : le Nord-Ouest parisien manque d'espaces verts, surtout de grande taille. Le 17e ne compte qu'un mètre carré de verdure/ habitant alors que la moyenne est de 2,3 dans la capitale. Plus au nord, dans le cadre du Grand projet de renouvellement urbain de la porte Pouchet, la rue Pierre-Rebière verra sa largeur réduite pour héberger de nouveaux logements. Rue Brunel, dans le "beau 17e", les inconditionnels de l'Etoile jettent leur dévolu sur un programme que lance Nexity Seeri. Les belles fortunes affichent des ambitions sur la Plaine Monceau, "mais les transactions deviennent plus difficiles de par l'exigence des vendeurs", soulignet- on chez Laforêt. Les jeunes et les investisseurs lorgnent vers le quartier de Levis pour les petites surfaces et le côté festif. Les primoaccédants s'arrachent les Epinettes aux prix plus sages. Un cocktail très parisien.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur