Simulation Pinel : comment estimer le montant de votre réduction d'impôt ?

La loi Pinel a fait son apparition sur la scène immobilière en septembre 2014, sous l’impulsion de Sylvia Pinel alors ministre du Logement. Elle permet aux particuliers de constituer leur patrimoine immobilier tout en réduisant leur impôt. Comment calculer le montant de cette réduction ? Réalisez votre simulation Pinel facilement !

Simulation Pinel : comment estimer le montant de votre réduction d'impôt ?
Simulation Pinel : comment estimer le montant de votre réduction d'impôt ?

La loi Pinel en résumé

Dispositif de défiscalisation phare, la loi Pinel a conquis des milliers d’investisseurs depuis sa mise en place. Si elle séduit les investisseurs, c’est grâce à ses nombreux avantages. Le premier ? Permettre de réduire les impôts de manière conséquente. Le choix de la ville pour investir en Pinel doit néanmoins être bien réfléchi afin de trouver un locataire.

Une déduction fiscale qui dépend de la durée de location

En pratique, un particulier qui investit avec la loi Pinel peut profiter d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% s’il choisit de louer son bien pendant 6, 9 ou 12 ans. Le montant de la déduction fiscale est calculé sur un maximum de 300 000 € et peut donc atteindre 63 000 € sur 12 ans.

Les conditions pour profiter de la loi Pinel

Avant de réaliser une simulation Pinel pour déterminer le montant de la réduction d’impôts, l’investisseur doit avoir en tête que pour en bénéficier, il doit respecter certaines conditions inhérentes à l'achat et à la location :

  • Acheter un bien immobilier neuf (sauf exception).
  • Acheter un bien situé en zone A, A bis ou B1 (B2 et C sous conditions).
  • Louer le bien en respectant les plafonds de loyers fixés.
  • Louer le bien nu au titre de résidence principale.
  • Louer le bien à des locataires dont les revenus n’excèdent pas les plafonds légaux.

Quels sont les objectifs de la loi Pinel ?

Le dispositif Pinel a pour but de dynamiser la construction en France. Les zones éligibles au dispositif sont en effet majoritairement caractérisées par un parc locatif tendu : l’offre de logements y est inférieure à la demande.

Encouragés par la réduction d’impôt, les investisseurs permettent d’étoffer l’offre. Second objectif : diminuer les coûts de la location. Le loyer d’un logement Pinel est en moyenne 20 % moins élevé que celui d’un logement classique.

Réalisez votre simulation Pinel

Vous avez décidé de vous lancer dans un investissement locatif ? Voici comment réaliser votre simulation Pinel. Dans un premier temps, gardez en tête que le montant de la réduction d’impôt est calculé sur un maximum de 300 000 € et un prix au m² n’excédant pas les 5 500 €/m²).

  • Si vous louez votre bien pendant 6 ans, la réduction est de 12 % soit 36 000 € maximum.
  • Si vous louez votre bien pendant 9 ans, la réduction est de 18 % soit 54 000 € maximum.
  • Si vous louez votre bien pendant 12 ans, la réduction est de 21 % soit 63 000 € maximum.

Bon à savoir : la déduction est appliquée sur l’impôt sur le revenu dû et non pas sur le revenu imposable. Chaque année, vous percevrez 2 % de son montant jusqu’à 9 ans puis 1 % jusqu’à 12 ans.

Attention, si l’investissement Pinel donne le droit à une réduction annuelle supérieure à l’impôt, elle ne peut être récupérée l’année suivante.

Les avantages de la loi Pinel

Pour résumer, les avantages de la loi Pinel sont les suivants :

  1. Une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 €.
  2. L’opportunité de choisir la durée de location obligatoire (6, 9 ou 12 ans).
  3. La possibilité de louer le bien à un ascendant ou un descendant (sous conditions).
  4. La possibilité d'investir dans un marché locatif dynamique.

Investir en Pinel n’a désormais plus de secret. Il ne vous reste plus qu’à choisir le programme immobilier neuf qui répond à vos attentes d’investisseur.

Services