Vous êtes ici : Explorimmoneuf > Financer > Prêts immobiliers > Le prêt à taux zéro local ou régional

Le prêt à taux zéro local ou régional

Besoin d'un coup de pouce pour acquérir dans l'immobilier neuf ? Outre le Prêt à Taux Zéro (PTZ+) de l'État ; il vous est possible de bénéficier d’aides ou/et prêts, eux aussi à taux zéro, auprès de certaines collectivités territoriales (régions, départements, villes…) : les PTZ régionaux et locaux. Mode d’emploi pour en profiter.

Partager 

En matière d'acquisition immobilière et particulièrement dans le neuf, il n'est pas toujours aisé de faire le tour des dispositifs mis à votre disposition afin de devenir propriétaire. Tout en profitant du PTZ+ de l'État vous pouvez aussi bénéficier d'un complément auprès des collectivités territoriales (conseils régionaux et généraux) et proposé par de plus en plus de villes. Celui-ci varie en fonction de vos revenus et de la zone géographique.

Des PTZ et subventions variables selon les zones géographiques

Pour acheter dans le neuf, rares sont ceux prêts à refuser de l'aide. N'hésitez donc pas à contacter les différentes collectivités de la zone géographique de votre future résidence, d'autant que ce sont ces dernières qui fixent les montants des subventions et prêts, sans intérêts, dont elles peuvent vous faire profiter. D'un montant très variable, certaines vous proposeront des montants n'excédant pas quelques milliers d'euros alors que d'autres pourront vous soumettre des PTZ de 30 000 euros et plus. Voici quelques exemples de ces prêts effectifs.

Le Prêt Paris Logement (PPL) ou PTZ local

Pouvant se cumuler au PTZ+ et réservé aux parisiens comme son nom l'indique, le PPL (Prêt Paris Logement) est destiné à vous faciliter l'accès à la propriété. Il vous aidera dans votre acquisition d'un appartement sur plan, par exemple, dans la capitale française.

Le PPL est soumis à certaines conditions

  • En dehors des cas exceptionnels pour lesquels il faudra vous renseigner auprès de votre mairie comme celui de l'aide à l'accession à la propriété des handicapés physiques ou de certaines fonctions : les agents du milieu hospitalier, de la ville et des centres d'actions sociaux ou les sapeurs-pompiers de Paris et policiers de la préfecture... Vous devez résider à Paris depuis plus d'une année complète.
  • Réservé au non-propriétaires de leur résidence principale depuis plus de deux années, le PPL ne peut financer que celle-ci.
  • Des critères sociaux sur le plafond des revenus annuels sont aussi établis : 47 821€ pour un couple et 74 843€ pour un foyer de 4 personnes
  • Le montant maximum d'un PPL, sans intérêt, est de 36 000€ pour une personne seule et 59 400€ pour un ménage, le tout à rembourser au maximum en 15 années.

Pour plus de détails, voir sur www.paris.fr

Les aides des autres villes ou PTZ régional

Mais Paris n'est pas la seule ville à proposer ce genre de prêt, des villes mais aussi des régions et des départements (ex: Hauts de Seine) peuvent vous faire profiter de ce genre de mesures cumulatives au PTZ+ de l'État pour vous aider financer votre construction individuelle ou acheter la maison sur plan de votre choix. Pour vous renseigner sur les collectivités qui pratiquent ce genre d'aides à l'acquisition immobilière autour de chez vous, consultez le site de l'ANIL (Agence Nationale d'Information sur le Logement) qui mène chaque année une enquête à ce sujet. Pour les aides locales accordées par les communes par exemple, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre ADIL. Enfin, sachez que les principaux privilégiés de ce genre de prêts restent les ménages à revenus modestes souhaitant devenir propriétaires.

Dans la même rubrique

Comment fonctionne le nouveau prêt à taux zéro ?

Depuis le 1er octobre 2014, le PTZ+ renforcé est plus favorable aux primo-accédants dans le neuf. Allongement de la durée des remboursements, hausse des plafonds de ressource… Mode d’emploi. Réagir | Soyez le premier à laisser votre commentaire !

Le nouveau prêt à taux zéro + (PTZ+)

Depuis 2013, le PTZ + reste uniquement ciblé sur l’immobilier neuf. Voici comment profiter de ce prêt « coup de pouce » pour accéder à la propriété. Réaction (1)

Réagissez à cet article en ajoutant votre commentaire

  •  
    Votre email ne sera pas visible
Réactions (0) Commentaires
    Soyez le premier à réagir.
    •  
    * Champs obligatoires
    Le champ email est obligatoire. L'adresse email saisie est invalide. Le prénom est obligatoire. Le nom est obligatoire. Le message est obligatoire. Le champ "Email de votre ami" est obligatoire. L'adresse email de votre ami est invalide.