Les aides au logement

Aide personnalisée au logement, allocation logement, il existe différentes aides pour vous aider à financer votre logement neuf. Eclairage.

·

Quels que soient votre âge, votre situation familiale  et professionnelle, vous avez peut-être droit à des aides au logement. Si c'est le cas, sachez qu'il en existe toute une série permettant de vous soutenir financièrement. On y pense plus fréquemment pour la location mais sachez que vous pouvez par exemple bénéficier d'une aide de la Caisse d'allocations familiales afin d'alléger vos mensualités de remboursement.

L'aide personnalisée au logement (APL)

L'aide personnalisée au logement est calculée en fonction de vos ressources, elle vient en déduction de la mensualité à acquitter. Elle est consentie pour la résidence principale uniquement et vient en complément de prêts spécifiques soutenus par l'Etat : le logement doit en effet être financé grâce à un prêt conventionné (PC) ou prêt à l'accession sociale (PAS).

Le montant de l'APL est fixé au moment de la mise en place du prêt, puis réévalué au 1er janvier de chaque année en fonction de la composition familiale, des ressources et du lieu de résidence.

Vos démarches: en principe la banque se charge des démarches en votre nom, si ce n'est pas le cas vous devrez vous adresser à la Caf (Caisse des allocations familiales). Une estimation préalable pourra être demandée, tenant compte de votre situation et votre mensualité de prêt. L'APL sera versée à partir du premier jour du mois suivant l'ouverture du prêt directement à l'établissement prêteur. Si plusieurs prêts sont accordés, c'est la banque ayant octroyé le prêt principal qui sera bénéficiaire de l'APL. L'emprunteur ne remboursera donc que la différence entre sa mensualité de prêt et le montant de l'aide.

Pour prétendre à l'APL: les conditions de calcul sont complexes, elles dépendent des revenus perçus par le foyer, des personnes à charge et des mensualités d'emprunt (prêt principal et prêts complémentaires).

Concernant les revenus, il s'agit des ressources perçues au cours de l'avant-dernière année précédent la demande d'APL.

L'allocation logement (AL)

L'allocation logement entre en jeu dans tous les cas où le prêt n'ouvre pas de droit à l'APL.

À situation et mensualité de crédit égales, le montant de l'AL est à peu près identique à celui d'une APL. Il existe deux types d'allocations logement ; l'ALF (allocation logement à caractère familiale) destinée aux célibataires ou ménages qui assument la charge d'au moins une personne et l'ALS (allocation logement à caractère social), ouverte à tout autre demandeur, qui ne prend en considération que ses revenus. Seule la résidence principale est concernée par l'aide, sous condition de décence et de surface du logement (une personne = 9 m2, deux personnes = 16 m2, +9m2 par personne supplémentaire...).

Vos démarches : adressez-vous à la Caf de votre domicile (sauf agents de certaines administrations, comme la SNCF et la RATP qui gèrent l'AL pour leur personnel). L'organisme prêteur n'intervient pas dans la demande d'AL, vous devez effectuer les démarches vous-même, en présentant un certificat de prêt précisant le montant et la périodicité des échéances ainsi qu'un justificatif de la surface et de la décence du logement.

L'AL vous est versée directement. Vous devez vous acquitter de la totalité de votre mensualité de prêt auprès de l'organisme prêteur.

les barèmes sont stricts, comme pour l'APL, l'AL sera fonction de vos ressources et de la composition de votre famille. Elle sera également versée dans les mêmes délais.

En cas de difficultés : l'AL peut être mobilisée en cours de prêt si la situation vient à changer, notamment encas de baisse de revenus.

Un changement de situation peut entraîner rapidement sa suppression. Attention : si vous en profitez, compter durablement sur ces aides serait une erreur.

Déménagement, prêts... les autres aides au logement

Bien utile en tant que locataire ou propriétaire, sachez qu'il existe une prime de déménagement que vous fassiez appel à une entreprise spécialisée ou non. Plusieurs organismes sont habilités à fournir cette aide, renseignez-vous auprès de la CAF, de Pôle Emploi ou encore de votre employeur.

Dans la série des autres soutiens pour accéder au logement :

Nos derniers articles sur ce thème :

Dans la même rubrique

Votre avis nous intéresse

Vos réactions

  • Soyez le premier à commenter cet article.