Trophées de la Construction 2016 : nos 3 coups de cœur

INTERACTIF. La cérémonie qui depuis 15 ans distingue les plus belles réalisations de l’année vient de se clore. Parmi les lauréats, trois d’entre eux ont retenu l’attention de notre rédaction. Découverte.

Ils partirent 208, et revinrent 23. Mardi 13 septembre 2016 se tenait la quinzième édition des Trophées de la Construction Batiactu. L’occasion de célébrer les plus belles et les plus impressionnantes réalisations immobilières du moment. "Chaque année, je suis frappé de voir la diversité et la créativité des réalisations récompensées", s’enthousiasme Vincent Gadonneix, président du groupe Batiactu. Au programme de cette édition 2016 : rénovations exemplaires, bâtiments durables, emploi de la maquette numérique et du BIM (Bim information modeling), le tout sous l’œil attentif de la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse.

Parmi les 23 lauréats, 3 d’entre eux ont retenu notre attention.

Des hôtels particuliers contemporains

C’est une véritable prouesse en matière de construction réalisée par les architectes du Studio Vincent Eschalier. Ces derniers viennent de livrer, dans le 11ème arrondissement de Paris, boulevard Richard Lenoir, deux hôtels particuliers aux lignes résolument modernes. Des propriétés haut de gamme qui prennent place sur une parcelle de 113 m². "Nous voulions concevoir deux édifices qui donneraient envie aux gens de s’arrêter", indique Esprimm, maître d’ouvrage sur cette opération. Pari réussi !

Coup de neuf pour la plus vieille crèche de Paris

Direction le 14ème arrondissement. C’est là que se situe la crèche Jules Guesde, et sa façade Art Nouveau, édifiée en 1898. C’est le premier établissement dédié à la petite enfance de Paris. Le bâtiment voit le jour suite à la promulgation en 1874 de la loi Roussel renforçant la protection sanitaire des jeunes enfants. Aujourd’hui, c’est grâce au cabinet d’architecture d’Agostino Architectes et de ceux de B+C Architectes que ce morceau d’histoire parisienne retrouve un second souffle. Une manière de faire dialoguer l’architecture patrimoniale avec le monde contemporain.

Une rénovation tout en couleur

C’est une nouvelle "Orion" que découvre les Niçois depuis peu. Cette tour, qui appartient au grand ensemble du quartier des Moulins, vient de faire l’objet d’une opération de réhabilitation et résidentialisation de grande envergure, entamée au second semestre 2014. Les travaux comprenaient une rénovation intérieure des parties communes, mais également d’une partie des appartements. Une réalisation orchestrée par les architectes des agences One Way 4 et Phasis qui ont également participé à la réhabilitation de la tour voisine, nommée Eridan. Désormais, les deux édifices forment une seule et unique résidence de deux bâtiments appelée "Les Mosaïques".

Crédit photo : Studio Vincent Eschalier / PSS-Archi

Votre avis nous intéresse

Vos réactions

  • Soyez le premier à commenter cet article.